lundi 25 octobre 2010

Merveille du cinéma coréen

Je souhaite ici présenter l'un des plus beaux films qu'il m'ait été donné de voir. Il s'agit d'un film coréen très peu connu, que moi-même je n'aurai jamais découvert si un ami à moi n'avait pas pris un avion coréen, où était diffusé ce film.

J'avoue que j'ai du mal à comprendre pourquoi ce film est aussi peu connu, puisque toutes les personnes que je connais (ou que je ne connais pas) qui l'ont vu le trouve excellent. Il y a clairement quelque chose de pas rond dans le pays des distributeurs de films.

Le film s'appelle (an anglais) : "Castaway on the moon" de Lee Hae Joon (je me doute que ce nom ne parle pas beaucoup). La fiche française de wikipédia n'est malheureusement pas très parlante sur le film. Mais voici une bande-annonce qui permet de s'imprégner un peu de l'histoire :



Ce film est d'une sincérité très touchante, tout le contraire du film hollywoodien qui vend du cliché factice. Le jeu des acteurs est tout bonnement excellent, et les images sont très belles avec des couleurs vives.

Pour le petit résumé, un homme coréen tente de se suicider dans la rivière Han à Séoul, mais il échoue sur une petite île, et ne sait malheureusement pas nager. Il va donc être pris au piège, en même temps dans la ville et en dehors. Le film va très loin dans l'exploration de la transformation de cette homme, qui essaye de se libérer de cette environnement urbain agressif qui l'a poussé au suicide. Ajoutez à ça une petite touche féminine, et ça donne une tragi-comédie romantique existentielle sur l'aliénation de l'humain par la société, et la reconquête de son humanité.

Il va sans dire qu'il n'y a qu'un seul moyen de se procurer ce film, c'est de passer par internet, vu l'absence scandaleuse de ce film dans les réseaux de distribution habituels.

En bonus, j'ai même trouver un extrait avec retranscription des dialogues en anglais :

L'auteur

Ma photo
Blog à caractère expérimental, servant de support de réflexion et d'expression à un robot de l'espace !

Dozosphère