mardi 12 octobre 2010

Êtes-vous un crétin ?

Quelle drôle d'idée de rédaction, le crétin !

Pourquoi un sujet pareil ? Et bien c'est simple, le crétin à mon sens compose 99,9% de la population mondiale (et bien entendu je n'en fais pas partie !). Le crétin se retrouve partout, dans tous les pays, dans toutes les religions, dans tout système politique, dans tout groupe social. C'est un constat malheureux auquel je suis arrivé il y a longtemps déjà, mais je reste persuadé que le crétin peut se soigner. Or avant de se soigner, il faut déjà connaître les symptômes de la maladie, mieux en cerner les causes, afin de pouvoir s'y attaquer.

Le sujet est quand même délicat, parce que je suis en train de traiter tout le monde de crétin, alors comment faire pour pour ne pas s'aliéner le monde entier dans ce cas. J'avoue que je réfléchis à cette question depuis longtemps, mais que je n'ai toujours pas de réponse satisfaisante.

Le plus simple pour commencer c'est quand même de définir ce que j'entends par crétin. Ensuite j'expliquerai pourquoi il est important d'identifier le comportement du crétin. Il en va de la survie de l'espèce humaine !

Les deux caractéristiques du crétin


Il existe plusieurs façon de reconnaître un crétin, mais bizarrement tous les crétins partagent deux traits distinctifs :
  •  Le raisonnement binaire : Le raisonnement binaire, c'est l'incapacité de distinguer les différentes subtilités du monde et des situations dans lesquelles on évolue. Le raisonnement binaire est d''ailleurs plus une espèce de réflexe qu'un véritable raisonnement. Le crétin classera systématiquement tout en blanc ou noir, gentil ou méchant, 0 ou 1... parce qu'il n'a pas la finesse intellectuelle de distinguer tous les états intermédiaires. On notera que Hollywood est un gros pourvoyeur de films pour crétins.
  • La généralisation : La généralisation sauvage, c'est cette tendance naturelle à vouloir faire des généralités de cas particuliers. Ce gros biais intellectuel est à la base de toute forme de rejet et de discrimination dans le monde. C'est typiquement le genre de biais qui apparaît quand on cherche absolument à classer des gens dans des catégories (en général pour les stigmatiser). Parce que soyons honnête, il est aussi ridicule de dire que tous les arabes sont des voleurs parce que j'ai vu un Mohamed  voler un sac-à-main, que de dire que tous les roux ont une chemise rouge parce que j'ai vu un roux porter une chemise rouge !

Le crétin pur n'existe pas

Pour être exact, nous sommes tous des crétins en puissance. Le comportement crétin est surtout la conséquence d'une certaine fainéantise intellectuelle. À force de scruter mon environnement (et mon propre comportement), j'en suis arrivé à la conclusion que nous avons tous un certain nombre de domaines où nous agissons en crétin. C'est malheureusement quelque chose d'inhérent à la nature humaine.

Nous sommes tous des crétins à des degrés divers.

Mais certains crétins sont plus dangereux que d'autres

Les vraies crétins, les 99,9% de la population mondiale qui font de nos vies un enfer n'ont pas conscience d'être des crétins. Et c'est là qu'est le vrai danger. Le vrai danger vient de tous ces gens qui agissent en crétins, mais qui pensent être dans leur bon droit. À ce sujet je recommande la lecture de cet article wikipedia sur l'effet Dunning-Kruger.

Je pense sincèrement que le monde ira mieux le jour où les gens seront non pas tous devenu intelligent, mais auront tous pris conscience qu'ils ne le sont pas. Car à quoi bon demander aux gens de s'améliorer si ils sont déjà persuadé d'être bons.

L'auteur

Ma photo
Blog à caractère expérimental, servant de support de réflexion et d'expression à un robot de l'espace !

Dozosphère